26 mars 2013

Images du Sichuan - Parc des Pandas de Chengdu et le grand Bouddha de Leshan

Cela fait bien longtemps que je n'ai pas mis de photos sur ce blog... J'avoue ne pas avoir eu le temps de finir le périple en Sicile, que déjà je cumule les photos de Chine.

 

Alors pour ceux qui suivent ou ne suivent pas mon blog de cuisine, quelques photos choisies du Sichuan, en chinois 四川, soit les « Quatre rivières », où nous avons passé quelques jours à Chéngdū (成都), soit la capitale.

carte_chine_fr

 

Outre d'être connue pour son poivre de Sichuan, c'est la province d'où est originaire l'un des trésors nationaux de la Chine : soit le grand panda.

C'est dans la région du Sichuan que l'on trouve les Sanctuaires de protection du grand panda du Sichuan soit environ 925 000 hectares, dont les réserves et parc.

 

Notre séjour dans cette région fût donc l'occasion de voir en vrai ce magnifique animal dans le parc réserve de Chéngdū. J'en ai pris des centaines de photos tellement ce sont des animaux magiques. Bien évidemment je ne vous les montrerai pas toutes.

 

 

Le grand panda passe environ 14 heures par jour à manger du bambous et dort environ 10 heures.
A titre indicatif, il se nourrit d'environ 20 à 30 kg de bambous par jour !

En chinois, on l'appelle xióngmāo (熊貓) : soit l'ours chat.

 

 

 

On notera que la Chine a prêté des pandas dans 3 pays, dont 2 à la France depuis 2012 et ce pour 10 ans. C'est un signe de profonde amitié envers notre pays, puisque comme je le disais plus haut le grand panda est considéré là-bas comme un trésor national. Ces deux pandas se trouvent dans le parc de Beauval.

 

Dans le parc des pandas de Chéngdū, on trouve aussi un autre animal classé injustement de panda, car il n'en est pas un cousin : le petit panda roux.

 

 

Le petit panda roux est beaucoup plus petit. Vous remarquez dans son dos quelques oiseaux locaux.
Dans une des parties du parc, il est possible de rentrer dans son habitat,
mais la régle est de ne pas s'en approcher à moins de 3 mètres, il est apparemment assez teigneux.
Ceux que nous avons croisé dormaient.

 

En fin de visite, vous pourrez comme dans de nombreux parcs aller nourrir les carpes koi... qui n'attendent que ça !

 

 

        
Après la visite de ce parc, près de notre hôtel dans un quartier reconstruit à l'ancienne, se trouvait un des très beaux temples zen de Chéngdū : le temple Wenshu.

 

Mais tout d'abord des images du quartier de notre hôtel : le Bouddha Zen totalement dans un style ancien, et un des meilleurs hotel que nous avons fréquenté en Chine.

 

 

 

Bien évidemment, ce n'est qu'un quartier reconstituer, et on retrouve un quartier plus classique en Chine, dès que l'on en sort. Plus vivant, mais plus délabré par certains aspects.

 

 

 

Un chat domestique en pleine méditation :o)

 

Bref, mais revenons à notre visite du temple Wenshu.
Ce temple zen date de la période Tang (618 - 907 après JC), et il fut reconstruit en 1697 par un maître zen. On peut le visiter librement, mais en respectant le fait que cela est un lieu de culte où de nombreux chinois viennent se recueillir.

 

 

Je ne peux vous mettre toutes les photos de détails de ce temple, ce n'est pas le but.
Mais les détails des toits et des intérieurs étaient impressionnants.

 

 

  

 

  

 

Mais pourquoi cette photo de petit garçon de dos ?
Et bien parce qu'outre le panda sur son pantalon, il a ce que l'on appelle le pantalon fendu.
Je sais cela se voit peu sur cette photo, mais je ne souhaite pas mettre de photos de petites fesses nues sur mon blog question d'éthique.
Néanmoins, nous avons croisé ses petits enfants au pantalon fendu dans toute la Chine, même dans les grandes villes comme Pékin.
En fait jusqu'à l'âge d'environ 2 ans, soit l'âge d'acquisition de la propreté, on ne met pas de couche aux enfants,
dont ils se libèrent où bon leur semble, le plus souvent dans le caniveau.
Dans les lieux publics, des gens de nettoyage viendront tout naturellement nettoyer.

 

 

Quelques statuts.

 

 

Un des magnifiques pavillons au abord du temple Wenshu.
A côté et dans le parc du Temple, on trouve des kioques où les chinois viennent jouer au majong ou aux cartes le soir.
    

Bien évidemment en Chine, on mange... surtout dans la province du Sichuan qui est réputée pour sa cuisine raffinée, mais extrémement épicée.

On trouve beaucoup d'échoppes de rues, et là on peut y manger tout et n'importe quoi... le meilleur (bien souvent) comme le pire... c'est un peu partout pareil dans le monde entier.
 

 

 

Une petite sucrerie que nous avons dégusté en revenant du parc des pandas, mais dont j'ai perdu le nom : très sympa.

 

  

 

Les échoppes de pain, et de pâtes... notamment il ne faut absolument pas manquer les dan dan mian.
Promis j'en ferais un billet dédié pour la recette.

 

 

Des brochettes de viande et de légumes, que l'on fait pour celles du dessus cuire dans le hot pot Sichuanais épicé à souhait.

 

  

 

Un autre type de brochettes épicées mais grillées, excellentes !
Et une échoppe pour acheter les divers condiments ou sauces épicées pour réaliser soi-même la cuisine.

 

 

Bien évidemment, vous pouvez préférer la brochette de scorpions grillés, les vers divers et variés, les sauterelles, carfards... ou même les étoiles de mer.
Là je n'ai pas d'avis.... Je ne suis pas prête psychologiquement.   

 

 

 

On trouve aussi la viande séchée de porc, j'en ai rapporté... mais je ne sais pas encore quoi en faire.
Et les petits vendeurs de légumes et fruits.

 

 

Enfin, près du temple Wenshu, on trouve un délicieux restaurant végétarien :
un souvenir gustatif extraordinaire, accompagné d'excellents thés.

 

Bon ce billet va vous paraître long, j'en suis désolée, mais je ne peux pas finir sans vous avoir parlé et montré quelques images d'un des sites qui nous a le plus émerveillé au Sud de Chéngdū, soit à Leshan. Je veux parler du Grand Bouddha de Leshan : 乐山大佛 (Lèshān Dàfó).

 

J'avoue que ce grand bouddha, peut être aussi en raison de la ferveur qui émane du lieu, est un de mes plus beaux souvenirs de notre voyage. Pour avoir été en Egypte, personnellement, ce grand bouddha m'a plus impressionné que les pyramides d'Egypte et le sphinx !

 

De Chéngdū pour aller à Leshan, nous avons pris le bus. Je précise que nous n'étions pas en voyage organisé. Préparé de Paris certes, mais nous n'avions pas prévu de guides sur place partout.
Ici, il nous donc fallu affronté la gare routière : mieux vaut avoir un minimum de vocabulaire chinois, et savoir ne pas se faire doubler sans manquer de respect ou faire perdre la face aux autres ! Si vous étes trop lent, les chinois vous passeront devant ou par dessus... tout est dans l'air convaincu que vous pouvez prendre ! Et j'avais l'air convaincu même si mon chinois n'est que de base :o)
A côté le métro de Paris aux heures de pointe... c'est de l'humour.
      

       
Il faut contenter 2 bonnes heures de route avant d'atteindre Leshan, et fort heureusement ici, nous avons eu la chance de faire connaissance de 2 étudiantes chinoises parlant anglais, et qui nous ont proposé de visiter le site avec elles.
Je tiens à les remercier car elles nous ont été d'une grande aide, pour le retour à Chéngdū... nous serions peut-être encore à Leshan sans elles !

 

On commence la visite du parc par un immense jardin composé de magnifiques statuts de bouddha venant du monde entier.

 

  

 

Puis on monte, on monte et on monte encore dans la montagne. Le chemin n'est pas très long, mais avec des enfants la montée a été assez longue.

 


       

 

Et là tout en haut, on découvre le grand bouddha de Leshan du dessus... et là, je vois mal comment on ne peut pas être impresionné. Regardez au fond à gauche la taille des personnes que l'on peut voir par rapport à la taille de la tête du bouddha !

 

 

       
Haut de 71 mètres, c'est le plus haut bouddha du monde, taillé dans la falaise du mont Lingyun (signifiant « à hauteur des nuages »). Il se situe sur les bords de la rivière Min. Sa construction qui débuta en en 713 sous la dynastie des Tang, pris 90 ans.  Il fut sculpté à flanc de montagne pour apaiser les esprits et assurer aux bateaux un passage tranquille.

Avant de descendre le long du bouddha, il faudra passer dans le Temple, où on découvre de magnifiques sculptures en bois. Il y régne des odeurs d'encens et une grande ferveur.

 

 

 

 


Nous n'étions pas les seuls européens à visiter le parc du grand bouddha, (certes peu) mais chose étonnante... nous sommes les seuls à avoir fait la queue avec les visiteurs chinois, pour descendre le long de la falaise par le chemin des oiseaux afin d'admirer le bouddha de toute sa hauteur.
Franchement, même si c'est vrai qu'il y a la queue (à la chinoise, donc on double allégrement, d'où les barrières), il faut absolument faire cette descente très impressionnante.

 

  

 

Dans la queue, on croise des chinois venant de toute la Chine, dont beaucoup en costume de leur région.
  A droite : le fameux chemin des oiseaux. Très impressionnant.

 

 

En haut à droite : on peut encore voir des gens, qui permettent d'avoir une impression de la grandeur de ce bouddha.

 

 

Toute la parois est sculptée de niches avec des représentations "religieuses"
mais le temps a raison de ces oeuvres et beaucoup ne sont plus aussi bien conservées.

 

 

J'ai du utiliser mon fisheye pour avoir le bouddha dans sa globalité.
Il a été plusieurs fois rénové, mais la nature reprend toujours ses droits.

 

 

Pour ceux qui n'ont pas le vertige !

 

 

Nous avons fini la visite en sortant par la porte Est afin de passer au travers d'un village (ou ancien village de pécheurs car on y trouve beaucoup de marchands du temple), et pouvoir admirer le magnifique pont couvert.

 

 

 

 

 Contrat Creative Commons Tous les textes et photos contenus sur ce blog sont la propriété de Sandrine Chauvin, alias Macaronette et Cie sur mon blog de cuisine.

Posté par Totchie à 07:51 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

Commentaires sur Images du Sichuan - Parc des Pandas de Chengdu et le grand Bouddha de Leshan

    Magnifique, tes photos sont superbes, quel beau voyage!!
    Il est temps que j'y retourne!!
    Bisousss

    Posté par Geosand, 26 mars 2013 à 08:03
  • J'ai voyagé avec vous ! Superbe, grandiose ! Il y a peut être deux ou trois choses que je n'aurais jamais fait : les épices et descendre le long du bouddha ! Juste pas possible ! Vous devez encore être émerveillés ! Enormes bisous !

    Posté par Magloo, 26 mars 2013 à 08:09
  • C'est super beau! Merci pour toutes ces photos qui m'ont faite voyager!!
    Les bb pandas sont trop mimis!
    Bonne journée, PRici

    Posté par prici, 27 mars 2013 à 08:44
  • trop chou aussi le panda roux!!! magnifiques souvenirs qui doivent rester longtemps dans la tête . Ca doit être dur de redescendre après un tel voyage bizzzzzzzz et merci pour le partage

    Posté par 4'ine, 30 mars 2013 à 14:05
  • Ah mince, j'ai mal lu : je pensais voir de nouvelles photos de Sicile... Tu as vu, je suppose que oui, qu'il y a eu un séisme ds la région de Sichuan...
    Bonne soirée, Prici

    Posté par prici, 22 avril 2013 à 19:14
  • Bravo, photos superbes. Pouvez vous me dire avec quel appareil photo vous avez réalisé ces merveilles.
    Peut - être on se croisera un jour en chine.
    Brigitte

    Posté par BRIBRI, 20 janvier 2014 à 17:18
Poster un commentaire