18 janvier 2015

Séjour en Sicile - juillet 2012 - Monreale et 1ère soirée à Palerme

Séjour en Sicile - juillet 2012 - Monreale et 1ère soirée à Palerme

19 juillet : Nous quittons Erice (à grand regret) pour nous rendre à Palerme, qui sera la dernière étape de notre tour de Sicile.

Mais avant d'arrivée à Palerme, nous nous arrêterons à Monreale. Je sais qu'il y a à Monreale, une magnifique cathédrale dont on m'a loué la beauté avant de partir pour notre périple... il faut donc y aller.
J'avoue que je ne m'attendais pas à ça, et qu'à mon tour, je peux écrire que s'il est un lieu à visiter en Sicile, cette cathédrale en fait partie, surtout lors d'un séjour à Palerme.

Pour aller à Monreale, nous empruntons la voie rapide, de nouveau nous traversons la campagne, majoritairement des vignobles, mais à vrai dire la route n'est ici pas très intéressante... cela reste de l'autoroute. Mais nous manquons de temps.

Malheureusement, nous approchons des villes périphériques de Palerme, et cela n'a pas que des avantages. Les villes deviennent de plus en plus grandes... et de plus en plus sales.

Nous retrouvons des villes plus proches les unes des autres... on sent que la grande ville n'est pas loin, puisque Palerme n'est qu'à une dizaine de kilomètres.

Arrivée à Monreale, les rues sont étroites et typiques... et notre GPS en perd le sens de la direction, culs de sac, rues où on ne passent pas en voiture, sens unique... et hop un tour gratuit, un 2ème... C'est assez déconcertant, mais contrairement à ce que l'on m'avait indiqué, nous avons été peu klaxonné.

 

Monréale n'est pas une jolie ville en soit. Elle est typique mais ne présente pas beaucoup d'intérêt architecturalement parlant... Cependant allez y, car elle cache un trésor à ne pas manquer.
C'est une ville qui fait penser tout de même au image d'Epinal des villes italiennes : rues étroites, balcons, linges qui sèchent... Un vrai labyrinthe.

Au final à force de tourner et tourner encore en ville, la seule solution fût de se garer dans le 1er mini parking où une place était disponible. On comprend mieux l'intérêt des petites voitures.
Le parking était pseudo gardé, mais là le vendeur du ticket de parking était en uniforme avec une machine à imprimer des tickets.

Quelques rues plus loin, nous arrivons sur la piazza Vittorio Emanuel avec sa fontaine du Triton, et devant la Cattedrale di Monreale ou Duomo Santa Maria Nuova, le bijou que nous sommes venus visiter.

La Cathédrale Santa Maria Nuova fût construite à la demande de Guillaume II de Hauteville entre 1172 et 1176, et fût consacrée en 1182 par le Pape Lucius III. A l'origine, il s'agissait de construire un monastère. C'est un édifice incroyable, dédié à la Vierge Marie.

La cathédrale mêle les styles typiques de Sicile : normand avec sa structure massive, arabe avec ses arcades et ses décorations murales et byzantin avec ses mosaïques.

On remarque la tour primitive de gauche n'est pas achevée, et le portique à arcades avec ses colonnes doriques monolithiques qui datent du 18ème siécle.

Avant de rentrer dans la cathédrale, qui n'est pas encore ouverte à cette heure, nous en faisons le tour (fermeture du midi). Ce qui nous permet d'en découvrir l'arrière avec ses ornementations du chevet d'inspiration arabe et réalisé en calcaire doré et pierre de lave noire. 

Portal de l'entrée dont les portes sont en bronze,
et les reliefs en 42 panneaux représentant des scènes bibliques sont l'oeuvre de Bonanno Pisano.

Ce n'est pas forcément la façade de la cathédrale qui vont éblouira sa beauté est intérieure, mais en faire le tour, l'arrière de la cathédrale est assez intéressant et plus impressionnant à mon goût que sa façade.

 

A l'arrière, on retrouve en plus impressionnant, les ornementations du chevet d'inspiration arabe et réalisé en calcaire doré et pierre de lave noire.
Un autre avantage : c'est à l'ombre et à la fraîcheur, ce qui permet de prendre son temps pour admirer l'architecture.

La cathédrale étant fermée le midi (horaires : 8h30 - 12h45 et 14h30 - 17h00), nous retournons vers la place afin de trouver un restaurant.

Fontaine du Triton sur la piazza Vittorio Emanuel

Nous déjeunons sur la place manger des pizzas, dont la fameuse pizza aux frites, que nous avons croisé à plusieurs reprises pendant notre périple... Nous n'allions pas partir de Sicile sans tester :o)
Le restaurant du midi n'avait rien de remarquable, c'était correct, et surtout très proche de la cathédrale.

 

Après déjeuner, nous voici de retour à la Cathédrale pour la visite.

L'entrée se fait par la porte ouest, qui est aussi une porte en bronze richement décorée.

Statues de l'entrée ci-dessous

 

Dès l'entrée, on est pris par la beauté des lieux, croyant ou pas, c'est une oeuvre monumentale.

On retrouve sur les murs 42 mosaïques de style byzantin représentant des scènes de l'ancien et du nouveau testament (6 000 m² de mosaïques réparties en 130 tableaux), dont dans l'abside centrale la magnifique mosaïques du Christ Pantaocrator. 

L'abside centrale avec le Christ Pantaocrator en mosaïques.

 

Sous le Christ Pantaocrator sont représentées :
Marie et l'Enfant Jésus, les archanges Gabriel et Michel, puis les apôtres et d'autres saints.

 

Détails de Marie et l'Enfant Jésus, et les archanges Gabriel et Michel.

Chaque colonne de la Cathédrale est richement ornementée.

 

Du sol au plafond, toute la cathédrale est magnifiquement décorée. Ci-dessous quelques photos de plafond.

Plafond décoré de la cathédrale

Plafond décoré de la cathédrale

Sacristie

Les mosaïques sur le contour de la nef représentent des scènes de l'Ancien Testament.

Ci-dessus, les scènes de l'arche de Noé.

Ci-dessus, la construction de la tour de Babel

Ci-dessus, Isaac donnant la bénédiction à Jacob.

Ci-dessus, représentation du martyre des Saints Castus et Cassius.

Nous n'aurons malheureusement pas l'occasion de visiter le cloître ! Dommage, cela avait l'air magnifique, mais surtout fermé le jour où nous y sommes allés.

Le temps de quelques prises de vue de Monréale vers la mer... on est vraiment proche de la grande ville et concentrations d'aglomération...

Nous reprenons le chemin afin de retrouver notre voiture dans le labyrinthe de Monréale.

Petite pause glace :o)... avant de partir pour Palerme, notre dernière étape.

Arrivée en fin de journée à Palerme, une ville de contraste entre vétusté, immeubles refaits et magnifiques monuments...
Une arrivée mouvementée, on est bien dans une grande ville et de sa mentalité ! Nous arrivons à l'hôtel, dont je n'ai même plus le nom pour apprendre que nous n'aurons pas de chmabre ce soir... mais demain.
Ce soir donc direction un autre hôtel qui aurait pu nous garder les 2 nuits, mais non car sinon nous payerons de toute manière les 2 nuits de l'autre hôtel... bienvenue le client !

Bref, je serais méfiante sur les hôtels de Palerme.

Cela ne nous empêche pas d'aller faire une 1ère visite des alentours.

Nous sommes clairement en ville, c'est bruyant, sale et mal odorant... pour ce qui est du quartier visité ce soir là (demain sera meilleur forte heureusement). Mais peut-être qu'à force d'être à la campagne ou dans des villes moyennes et notre expérience avec l'hôtel, la grande ville ne nous montre pas ses attraits.

  

Nous tombons par hasard sur le Quattro Canti (les quatre chants). C'est un carrefour qui divise la ville en 4 quartiers à l'intersection des 2 rues principales de Palerme : la via Maqueda et la Corso Vittorio Emanuele.

Elle comprend 4 façades du 17ème siècle comprenant chacune une fontaine représentant les rivières de la ville (Oreta, Kemonia, Pannaria et Papireto) et surmontée de blasons royaux

On aperçoit le clocher de la Chiesa di San Giuseppe dei Teatini, église de style baroque du 17ème siècle. L'entrée est sur la Corso Vittorio Emanuele.

 

Vue sur la via Maqueda avec les montagne au fond.

Puis nous nous perdons dans les rues, dont je n'ai pas noté le nom.

Une belle image d'épinale italienne

Des chants lyriques au détour d'une autre rue.

Au fur et à mesure de notre visite, nous découvrons les contrastes de cette ville, qui au final promet d'être intéressante.

Mes photos sont un peu en désordre, mais pendant notre balade nous tombons sur un monument dédié à la lutte contre la mafia. Même si elle existe à n'en pas douté, que beaucoup nous on expliqué que les désagréments des ordures en ville et ailleurs viennent de la mafia, nous n'en avons pas ressenti la présence ou la pression.
Pas de sentiment d'insécurité en se baladant le soir dans Palerme. Bien évidemment comme dans toutes grandes villes, il faut faire attention, mais pas plus qu'ailleurs.

Et pour finir ce billet, et ce petit aperçu de Palerme... un panneau de signalisation que j'ai trouvé très sympa.

Logement :

Hôtel à Palerme : plus de souvenir et de toute manière pas une bonne adresse !

Restaurants :

Déjeuner du midi : Pizzeria à Monréale.... dont j'ai oublié le nom. Il est temps que je finisse mes billets sur notre voyage en Sicile !

Diner du soir : près de l'opéra de Palerme au " Al 59" : restaurant agréable avec sa fontaine centrale et un repas correct.

Lien vers les autres billets :

7 juillet 2012 - Enna et le centre de la Sicile
8 juillet 2012 - d'Enna à Siracuse (en passant par Piazza Armerina)
9 juillet 2012 - Siracuse : Ortigia et la nouvelle ville
10 juillet 2012 - Noto et la côté Sud-est
11 juillet 2012 - l'Etna
12 juillet 2012 - Siracuse grec
13 juillet 2012 - Scicli
14 juillet 2012 - Agrigente et la Scala dei Turchi

15 juillet 2012 - Sélenonte et traversée de la Sicile vers Erice

16 juillet 2012 - La via del Sale de Trapani à Marsala

17 juillet 2012 - Escapade à San Vito et 1ère visite d'Erice

18 juillet 2012 - 2ème visite d'Erice pour finir à Trapani

19 juillet 2012 - Monréale et 1ère soirée à Palerme

 Contrat Creative Commons Tous les textes et photos contenus sur ce blog sont la propriété de Sandrine Chauvin, alias Sbc sur ce blog ou Macaronette et Cie sur mon blog de cuisine.

Posté par Totchie à 00:08 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : ,

Commentaires sur Séjour en Sicile - juillet 2012 - Monreale et 1ère soirée à Palerme

    La cathédrale est magnifique mais comme toutes les églises d'Italie! J'ai hésité cette année à partir en Sicile mais en fait on ira à Malte. Comme on ne partira pas longtemps, c'est plus petit et c'est moins cher, surtout qu'on a acheté une maison dans le Lot, du coup, on doit faire attention à notre budget!!
    Bonne journée, biz Prici

    Posté par prici, 26 mars 2015 à 09:47
  • BRAVO

    Super travail après votre voyage. Merci. Je vais m'inspirer de vos photos et vos commentaires pour organiser notre prochain voyage (en mai ou juin - mon épouse et moi même sommes à la retraite) en SICILE. (12 à 14 jours)
    A posteriori, à quel aéroport faut-il arriver ? Dans quel sens (est ou ouest) doit-on entreprendre notre voyage ? Combien de jours dans les sites incontournables ? Nous sommes plus épris de nature de beauté de beaux paysages,que de villes qui grouillent..
    Merci de me répondre. Ce serait chouette !
    Daniel DE PRINCE SAINT JOSEPH - ILE DE LA REUNION

    Posté par DE PRINCE DANIEL, 07 janvier 2016 à 14:22
  • un énorme merci pour ce superbe reportage. J'ai noté une foultitude de renseignements, d'adresses pour notre séjour en Sicile dans 2 semaines. Forcément différent du votre puisque nous ne resterons qu'une petite semaine mais nous comptons quand même visiter certains lieux incontournables. Bravo pour vos magnifiques photos !

    Posté par naftalyne, 16 avril 2016 à 15:51
Poster un commentaire